L’altruisme pour une société meilleure ?

Originellement, le terme « d’altruiste » a été employé par Auguste Comte pour d’écrire l’une des caractéristiques nécessaire d’une société meilleure.

Une société où chacun serait davantage heureux, et surtout une société où le bonheur de vivre ensemble serait réalisé. C’est cet état qu’il décrit lorsqu’il affirme son désir de voir émerger « l’harmonie », à la fois pour l’individu et pour la société dans son ensemble.

Comment est-il possible dans une économie de marché, de résultats à tous prix de diriger et entreprendre avec altruisme ? Utopie, perte de temps, foutaise ? Que faut-il faire ?… Avant d’atteindre le haut de l’escalier, il faut bien poser le pied sur la première marche !
Passer de l’individualisme égoïste d’aujourd’hui à un « altruisme intéressé » serait-il déjà une grande évolution pour notre société, l’entreprise du 21ème siècle et notre manière de vivre ensemble mais aussi dans la façon d’entreprendre et diriger. Changer notre état d’esprit, en passant à une logique plus coopérative, plus solidaire, serait déjà un profond changement, et une grande amélioration pour notre avenir commun et l’esprit d’entreprendre. Certes « l’altruisme intéressé » n’est pas l’altruisme véritable mais il peut servir de tremplin à l’altruisme pur…En effet, à mesure que les gens, les entrepreneurs prennent conscience des vertus de la bienveillance, pourquoi ne pourraient-ils pas prendre conscience que l’altruisme véritable peut-être pratiqué dans le seul but de faire du bien à autrui sans qu’aucune considération égocentrée entre en ligne de compte.
C’est un risque à prendre mais il faut bien entreprendre n’est-ce pas ?
Comme disait Gandhi : « Sois le changement que tu souhaites voir en ce monde ».
Agir de façon inspirante et imparfaite c’est ce qui anime Cap Bon Sens et son ralliement à Upaya Développement…

http://capbonsens.fr/
https://upayadeveloppement.fr/#philosophie

Please follow and like us:
Show Buttons
Hide Buttons
Follow by Email
Facebook
Facebook
YOUTUBE