moKam

Coach certifié - Préparateur Mental

Le moKam® l’analyse du mouvement, précieux pour renforcer le mental

Le moKam®, cet outil qui révolutionne la science du mouvement et renforce votre mental :

Soucieux d’apporter aux sportifs de haut niveau, les meilleures solutions pour qu’ils puissent allier plaisir et performance dans leur sport, nous avons cherché chez Cap Bon Sens à rapprocher les compétences techniques/tactiques, physiques et mentales des professionnels qui peuvent entourer un athlète. La collaboration entre ces différents spécialistes peut-être un véritable atout pour bon nombre de sportifs en recherche de réussite personnelle et sportive.

Très naturellement, nous avons décidé d’associer une technologie de pointe comme le moKam® avec certaines de nos formules d’aide à la performance permettant ainsi au sportif, au staff et au préparateur mental de collaborer.

Mais qu’est-ce que le moKam® ?

Conçu à Verton par la start-up Kinestesia, le moKam® est un appareil innovant qui filme en 3D et analyse les mouvements du corps humain avec précision. Particularité : il peut se transporter partout, sur tous les terrains. Du sport à la médecine, son potentiel de développement est vaste.

Le moKam® en action, ici au Cadre Noir de Saumur, Institut Français du Cheval et de l’équitation. Photo Kinestesia

À l’origine, ils sont deux : Julien Gouz, cavalier au centre équestre de Rang-du-Fliers, et Bruno Leporcq, ancien chercheur à l’Office national d’études et de recherches aérospatiales de Lille.

En 2012, les deux hommes se rencontrent et s’intéressent au même sujet : la biomécanique.

Après deux ans de recherches, ils créent leur entreprise, Kinestesia, rampe de lancement de leur outil intelligent, le moKam® (contraction de mouvement et caméra).

Trois domaines d’intervention :

L’idée est simple : concevoir une machine à la fois précise et facile d’utilisation, capable de filmer les mouvements d’un corps en 3D (le moKam ® possède deux caméras pour restituer des images en 3D) et de les analyser dans la foulée. Un outil complémentaire aux radiographies actuelles qui montrent une image fixe. Le cofondateur de l’entreprise insiste également sur le côté pratique de l’appareil : « Il est de la taille d’une petite valise, se monte sur un trépied et peut se poser partout. ». Son design rétro et ses deux petites caméras en guise de mirettes lui donnent même un côté rassurant, loin des énormes machines d’analyse médicale.

Le moKam® . Photo Kinestesia

« Le moKam® intervient aussi bien dans le sport, dans la médecine du travail que dans le domaine médical en général », explique Julien Gouz, les mouvements sont déclinés en données pour identifier un détail, une anomalie qui aurait échappé à l’œil humain.

Par exemple, l’Institut français du cheval et de l’équitation utilise l’appareil pour améliorer la posture du cavalier sur sa monture.

Toujours dans le sport, la société travaille avec le cycliste Fred Bellanger, atteint de la maladie de Parkinson. Le moKam® analyse ainsi sa position sur son vélo et tâche de l’améliorer.

Parmi les clients de Kinestesia, on compte aussi l’école militaire de Saint- Cyr.

Après la posture, le mental :

En effet, l’entraînement physique, technique / tactique sont indispensables et l’entraînement mental complète ou renforce les habiletés précédentes.

Concernant l’importance de la posture, les coachs qui accompagnent le sportif sur la partie technique et physique, pourront à l’aide de cette technologie de mesure posturale apporter à l’athlète, les correctifs nécessaires pour améliorer ses performances et son confort physique.

Mais très souvent une posture prend aussi racine dans un état émotionnel.

 Par exemple des cavaliers après une chute, adoptent une posture différente car liée à une peur, une appréhension du saut. Retrouver la bonne posture ou changer celle-ci passe obligatoirement par un accompagnement mental. Trouver la confiance en soi nécessaire pour modifier les paradigmes, savoir affronter l’obstacle autrement en se préparant via la visualisation et gérer ses émotions sont autant de sujets que l’on aborde en préparation mentale intégrée.

Constater en présence de son coach et via un appareil technologique de haute précision qu’il faut prendre soin de son corps et le respecter, n’est qu’une des clés pour tendre vers la performance.

La tête est un générateur pour entraîner les modifications posturales, de motivations, de persévérance et le «cœur» : nos émotions, sont deux éléments qu’il faut en tant que sportif, apprivoiser et maîtriser.

Par exemple, en 1969, Jack Nicklaus, grand champion et auteur de nombreux ouvrage sur le golf et la compétition, était déjà convaincu de l’intérêt de la préparation mentale et des techniques de visualisation :

La réussite d’un coup est constituée :

– A 10% par le swing
– Pour 40% par la préparation technique
Et 50 % par la visualisation mentale

The Greatest Game of All : My Life In Golf

Beaucoup d’ouvrages ou de revues traitent de la préparation mentale est c’est un bon début.

Toutefois, l’expérience par la mise en situation avec un spécialiste certifié en préparation mentale permet de cibler nos réels besoins et de les adapter à qui nous sommes.

C’est aussi une véritable collaboration possible entre le préparateur mental et le pro pour aider le sportif à s’améliorer techniquement et acquérir une attitude mentale positive.

Cette alchimie permet de prendre un véritable plaisir dans la pratique de son sport et d’obtenir des performances.

Des techniques qui ont fait leurs preuves et liées à la sophrologie, le Training Autogène, la PNL, la pleine conscience, l’imagerie mentale et l’auto-hypnose, sont autant de méthodes que j’exerce avec mes clients golfeurs, en football et dans l’univers équestre.

Mettre la technologie au service du savoir-faire technique et mental humain, est gage de performance et de réussite.

« C’est lorsque le soleil brille qu’il faut s’occuper du toit » John.F.Kennedy