La Démarche

« Au tennis, la victoire ne se joue pas entre les deux lignes du court mais entre les deux oreilles du noueur » Novak DJOCKOVIC

« Le préparateur mental soigne la performance et le coach professionnel que je suis, s’intéresse à l’individu.

J’essaye de comprendre l’impact que la situation vécue à l’instant T exerce sur lui pour l’amener dans les meilleures conditions de récupération et de performance »

Intérêt de la Préparation Mentale

« La préparation à la compétition par un apprentissage d’habiletés mentales et d’habiletés cognitives, et dont le but principal est d’optimiser la performance personnelle de l’athlète tout en promouvant le plaisir de la pratique et en favorisant l’atteinte de l’autonomie »

J. Fournier

Les habiletés de base /

  • L’établissement de but: définir des objectifs et des buts qui donnent une motivation à accomplir un résultat.
  • La confiance: la croyance que l’on est capable d’accomplir ses buts.
  • L’engagement: détermination et persévérance, mais aussi intensité à accomplir ses buts.

Habiletés psychosomatiques :

  •   Gestion du Stress: les capacités du sportif sont suffisantes pour gérer le stress.
  •   Le contrôle de la peur: capacité à s’adapter à des éléments qui causent la peur ou l’inquiétude (environnement, interne…)
  •   La relaxation: réduire les tensions.
  •   L’activation: capacité à augmenter son niveau d’énergie.

Habiletés cognitives :

  • La concentration: diriger et maintenir son attention sur les éléments pertinents.
  • Le contrôle des distractions: capacité à se concentrer de nouveau après avoir été confronté à des distractions.
  • L’imagerie: Capacité à créer des images mentales.
  • La pratique mentale: capacité à pratiquer des habiletés physiques en utilisant des images mentales.
  • La planification des compétitions: concevoir des plans pour guider les pensées, les émotions et les actions pendant, avant et après la compétition.

Sportifs et Préparateurs Mentaux

Alain Bernard en natation : « On a envie de s’approprier tout ce qu’on fait pour pouvoir dire qu’on est capable de performer tout seul. Alors qu’en fait, c’est bien d’être aidé. Je n’ai aucune honte de dire «on m’aide, on m’accompagne ».

Jonny Wilkinson dans le rugby : « Quand on est sur le terrain, que l’on doit prendre des décisions sous la pression, je sais ce qui se passe à l’intérieur de soi. Ce sont des situations qui nécessitent beaucoup de puissance mentale. J’ai un coach (Dave Alred, qui vient à Toulon une fois par semaine). Il m’aide beaucoup avec des exercices permettant de travailler cela. Et c’est un domaine dans lequel je pourrais intervenir car beaucoup de joueurs ne connaissent pas ce type de préparation ».

(L’Equipe Mag, 15/05/10, p.12)

Blessure et Préparation Mentale

La blessure physique fait partie de la vie du sportif de haut niveau. Leur corps est tellement sollicité par le rythme des entrainements et des compétitions qu’il est rare de passer une saison complète sans n’avoir aucun « pépin physique ».  

Quand t’es blessé, fais de la préparation mentale !

Nous savons que le retour à la compétition peut générer du stress. Il est utile de s’y préparer.

Voila pourquoi l’apport d’un préparateur mental en milieu de rééducation spécialisé, permet aux  sportifs de se sentir rassurés, déterminés et ainsi mieux appréhender le retour en club. Maurice Houvion (entraîneur du saut à la perche) a mis en application l’imagerie mentale avec un athlète blessé. Ce type de travail a été positif. Mais, il décrit que « c’est pas facile et c’est très fatigant, mais il le faisait très sérieusement et il arrivait qu’il soit en nage… et quand il a repris, il n’avait pas perdu techniquement. Il était dans le coup. Cela avait bien marché. » (Debois, 2005, p 35).

La préparation mentale des sportifs inspire les musiciens

Comme les athlètes, les musiciens s’intéressent de près aux facteurs psychologiques de leur pratique. Une manière pour eux de maîtriser stress, trac et émotions négatives qui peuvent parasiter une performance, explique Roberta Antonini Philippe

Ces dernières années, le domaine de la musique s’est également intéressé aux variables psychologiques qui sont en jeu dans la performance musicale. D’une façon comparable à ce qui s’est passé dans le domaine du sport, les musiciens se rendent compte qu’il y a des aspects psychologiques déterminants dans leur pratique et qu’ils peuvent avoir un impact très positif ou très négatif sur leur performance. Une forte raison pour laquelle les musiciens cherchent à connaître ces facteurs psychologiques, c’est l’occurrence très fréquente de situations où l’anxiété liée à la production de la performance, ou le trac, a un impact très négatif sur leur performance.

La préparation mentale présente différents champs d’intervention : individuelle, collective, ou de sensibilisation.

Ses buts sont multiples, et dépendent de chaque individu et situation : elle s’adapte aux objectifs et personnalités. 

On peut citer par exemple :

  • Le développement des habiletés mentales
  • La gestion du stress
  • L’augmentation de la confiance en soi
  • La fixation d’objectifs
  • Le développement de la motivation
  • L’optimisation de la concentration
  • Le renforcement de la cohésion
  • Le développement du leadership
  • L’amélioration de la communication
  • La prévention / le retour de blessure
  • La préparation de fin de carrière / reconversion

Domaines d’intervention

  • En entreprise
  • En milieu hospitalier
  • En club
  • Sportif de Haut Niveau
  • Musiciens

Les Méthodes / Les Outils

Respiration         Relaxation          Méditation            Sophrologie              Mindfullness

                      Fixation de Buts       Routines de performances       Discours interne         Imagerie

                     Switch     Pensées négatives     Concentration   Autohypnose  Capacité attentionnelle

                            Régulation de l’activation       Restructuration cognitive Régulation émotionnelle

                                                      Biofeedback   PNL AT   Stratégies de coping

« C’est lorsque le soleil brille qu’il faut s’occuper du toit »

John.F.Kennedy

Show Buttons
Hide Buttons
Follow by Email
Facebook
Facebook
YOUTUBE