La Fourmi : une sportive de haut niveau Partie 1

Coach certifié - Préparateur Mental

La Fourmi : une sportive de haut niveau Partie 1

18 août 2019 Coaching Préparation Mentale 0

La Fourmi : une sportive de Haut Niveau Partie 1

Jean de La Fontaine a rendu célèbre cet insecte à travers ses fables. Souvent l’une des morales qui s’en dégage pour la fourmi, c’est : le courage et la prévoyance.

Voici d’autres aspects du comportement de la fourmi que je vous partage et qui peuvent nous inspirer dans notre vie de tous les jours et lorsqu’on pratique un sport de haut niveau.

En voici 5 qui peuvent être source d’inspiration et de méditation.

  • La fixation d’objectif

Les fourmis sont toujours en mouvement car elles sont en permanence en quête de buts pour vivre et survivre. Ce qui est extraordinaire, c’est que rien ne les arrête.

Qui n’a pas un jour, tenté d’entraver la marche en avant d’une fourmi en lui proposant des obstacles ?

Un morceau de bois 10 fois plus haut qu’elle par exemple, et pourtant rien n’y fait, elle franchit ou contourne l’obstacle même si la tâche est de prime abord insurmontable.

L’essentiel pour elle étant d’accomplir sa mission, la fourmi est persévérante et déterminée. Rien ne pourra la dissuader de ses objectifs, pas même la grandeur de l’épreuve.

Un sportif de haut niveau qui aborderait les entraînements ou les compétitions sans objectif, ressemble à un navire sans gouvernail.

« Il faut se fixer des buts avant de pouvoir les atteindre. »  Michael Jordan

De plus, cela lui permet de contrôler les choses et de pouvoir tendre vers de la performance.

« Se fixer un objectif provoque souvent une profonde et brusque prise de contrôle. »  Walt Disney

Même si un objectif n’est pas atteint de suite, cela mérite que l’on s’y accroche car les vertus qui en découlent sont nombreuses et positives.

Quels avantages pouvons nous obtenir en faiblissant devant les obstacles ?

Les obstacles (et les épreuves généralement) sont là pour nous pousser à nous surpasser et à faire preuve d’ingéniosité pour les surmonter.

« Un objectif n’est pas toujours censé être atteint, il sert surtout de direction, de moteur, et d’accélérateur. »  Bruce Lee

Soyons comme les fourmis fixons nous des objectifs et ne baissons pas les bras devant les obstacles de la vie.

  • Avoir confiance en soi pour se surpasser

 Souvent en sport, on vous rappelle que vous allez vous confronter à plus fort que vous et c’est aussi une croyance que l’on s’impose parfois avant d’aborder une compétition.

Quoiqu’il en soit, il est important de ne jamais s’arrêter sur ses aptitudes et compétences “apparentes”, nous sommes tous capables d’aller bien au-delà de ce que l’on pense.

« Le sport est dépassement de soi. Le sport est école de vie. »  Aimé Jacquet

Nous sommes tous capables de réaliser des exploits qui dépassent nos attentes, lorsque l’on n’a pas le choix et que notre salut en dépend.

La fourmi, minuscule par sa taille est capable de transporter des charges allant jusqu’à des dizaines de fois son poids.

Connaissez-vous une fourmi qui ai dit un jour : Attendez, vous voulez que je porte ça ? C’est perdu d’avance, Vous avez vu ma taille ?

 

 

Cela me rappelle d’ailleurs cette magnifique citation :

« Pensez grand et n’écoutez pas les gens qui vous disent que ce n’est pas réalisable. La vie est trop courte pour penser petit » Tim Ferriss

Dans le cadre de sa vie ou en période de compétition sportive, ayons confiance en nous, ne minimisons pas nos capacités à nous surpasser.

Pour cela, ne nous arrêtons pas sur nos faiblesses mais développons un discours interne qui repose sur nos points forts.

Plutôt que de contourner le défi, cherchons à déployer nos compétences en trouvant les moyens de réaliser avec enthousiasme nos œuvres voire l’exploit.

Si nous voulons quelque chose que nous n’avons jamais eu : un podium, une qualification, un chrono etc., qu’est-ce qui nous empêche de faire quelque chose que nous n’avons jamais fait ?

Sachons nous dépasser quand tout va bien et nous surpasser quand l’adversité aussi hostile soit elle, se présente à nous.

« Je peux accepter l’échec, tout le monde échoue dans quelque chose. Mais je ne peux accepter de ne pas essayer. » Michael Jordan

Et si le résultat n’est pas de suite au rendez-vous, n’oublions pas ceci :

« Échouer, c’est avoir l’opportunité de recommencer de manière plus intelligente » Henry Ford

Le monde animal est fascinant et c’est une source d’enseignements intarissable à mes yeux.

Cette lecture est bien entendu la mienne et vous en avez sans aucun doute une version différente et qui vous est propre. N’hésitez pas à la partager dans vos commentaires car c’est toujours très enrichissant.

Nous venons d’aborder deux comportements instructifs de la fourmi. Si les trois autres vous intéressent, je vous donne rendez-vous pour la seconde partie de cet article dans les prochains jours.

D’ici là, si vous croisez ou observez des fourmis, demandez-lui un autographe : c’est une championne.

« Qui s’est abaissé devant la fourmi, n’a plus à s’abaisser devant le lion. » Henri Michaux

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *